Image hero - Vous êtes copropriétaire ?

Vous êtes copropriétaire ?

Tout ce que vous devez savoir sur le crédit rénovation à 0% pour associations de copropriétaires : conditions, taux, travaux concernés, avantages, démarches...

La solution

Le crédit rénovation ACP

La Wallonie compte environ 235.000 logements en copropriété. Vieillissants et énergivores, beaucoup ne répondent plus aux normes de sécurité et de salubrité. Le coût des travaux d’investissement durables et énergétiquement performants est élevé.
Le fonds de réserve et les économies des copropriétaires sont souvent insuffisants... Voilà pourquoi Le Fonds propose aux ACP le crédit rénovation à 0%.

Testimonial

1/1

  • Image - Témoignage d’un copropriétaire liégeois

    Témoignage d’un copropriétaire liégeois

    C’est grâce au syndicat national des propriétaires que notre syndic a découvert l’existence de cette aide à la rénovation des copropriétés. Judicieuse initiative...
    Notre immeuble nécessitait divers travaux devenus vraiment urgents. Les copropriétaires ont été d’accord à l’unanimité. C’est le syndic qui a contacté le FLW et qui a tout géré. Les travaux vont bientôt commencer !

    Témoignage d’un copropriétaire liégeois

  • Image - Témoignage d’un copropriétaire liégeois

Les étapes d'une demande de crédit

Les étapes d'une demande de crédit

  • Etude de faisabilité

    L’ACP contacte le Fonds du Logement afin de présenter son projet de rénovation. Une étude de faisabilité est réalisée et un avis sur les possibilités d’intervention est remis. La demande de crédit rénovation peut alors être introduite au moyen du formulaire de demande.

  • Décision de l'Assemblée Générale

    L’AG de l’ACP acte dans son procès-verbal la décision de réaliser les travaux et de contracter le crédit. Elle y stipule aussi le mandat consenti à l’un des membres ou au syndic pour mener à bien le projet et contracter le crédit

  • Devis des travaux

    Le mandataire de l’ACP se charge de récolter des devis auprès d’entrepreneurs inscrits à la Banque Carrefour des Entreprises et de constituer le dossier.

  • Analyse de la demande de crédit

    Lorsque tous les documents ont été transmis au Fonds du Logement, et une fois le délai de 4 mois suivant l’AG écoulé, la demande de crédit est soumise au Conseil d’administration du Fonds. Celui-ci peut décider de conditionner l’octroi du crédit à la souscription d’une assurance charge d’emprunt de copropriété. Le dossier est, le cas échéant, communiqué à l’assureur crédit en vue de la conclusion d’une assurance charge d’emprunt.

  • Notification de l'accord de crédit

    Une offre de crédit est notifiée ; en cas d’acceptation et après paiement des frais de dossier (500 €), les fonds sont mis à disposition de l’ACP qui dispose d’un délai de 2 ans pour réaliser les travaux. En cas de circonstances exceptionnelles, ce délai peut être allongé moyennant l’accord préalable et écrit du Fonds du Logement. Les fonds seront libérés au fur et à mesure de l’état d’avancement du chantier et sur production des factures* lesquelles sont payées directement par le FLW à l’entrepreneur.

    *Les factures doivent être datées, revêtues des mentions « lu et approuvé » et signées de la part des mandataires pouvant engager l’ACP.

  • Remboursement du crédit

    Les mensualités sont payables au terme du chantier.